Accueil  >  Cours en ligne (Live)  >  Cours en ligne > Le retour des Bourbons. Hésitations libérales, réaction absolutiste.

Cours en ligne > Le retour des Bourbons. Hésitations libérales, réaction absolutiste.

Le retour des Bourbons

  

Tarif unique

10,00 €

Type  visite guidée, achat de billet compris
Durée  1h15
Lieu  Le retour des Bourbons
Rdv  Un lien de connexion vous sera envoyé par mail le jour du cours
Ville  Paris

Dès 1795, à la mort de son neveu, Louis XVIII affirme ses prétentions  au trône de France à travers la Déclaration de Vérone. Un trône difficile à obtenir et à conserver, le début du règne (6 avril 1814) étant entrecoupé par les Cent Jours et le retour de Napoléon au pouvoir. Sa politique balance entre plusieurs objectifs : effacer les traces de l’héritage révolutionnaire et impérial mais également la nécessité de conciliation (Charte de 1814). En France s’affrontent doctrinaires, ultras et libéraux. A la mort du roi en 1824, c’est son frère qui prend la succession sous le nom de Charles X, La rupture est consommée et le virage absolutiste plus marqué : le mécontentement gronde. Les ordonnances de juillet 1830 qui attaquent la liberté de la presse font basculer la situation : Paris se soulève, le roi est renversé. La couronne prend un autre visage : celui de Louis-Philippe d’Orléans.
Côté Patrimoine : Cette séance sera l’occasion d’aborder le musée Charles X, qu’on appelle parfois le musée égyptien. Inaugurées en 1827, ces huit nouvelles salles étaient destinées à présenter les antiquités égyptiennes et gréco-romaines. Champollion joue un rôle essentiel dans la constitution des collections et est nommé conservateur du nouveau département. Les décors, plafonds, et vitrines sont un témoignage de la muséographie du XIXe siècle.

Vous aimerez aussi