Quels grands couturiers sont liés à Paris? Comment expliquer l’importance de la mode à Paris ? Quelles sont les grandes enseignes parisiennes de mode ? Des Mots et Des Arts vous emmène au Palais Royal et Rue de la Paix pour cette balade Haute Couture sur la mode avant 1945 !

Teaser p7130463 min   copie min

Si les tailleurs sont présents bien avant le XVIIIème siècle, la couture en tant que telle se développe principalement sous la Régence de Philippe d’Orléans. Dans la lignée de Louis XIV, celui-ci souhaite encourager la manufacture française, à travers les marchands merciers, marchands de tissus, et leurs épouses, marchandes de mode. Ces dernières « customisent » alors les robes, en y ajoutant des tissus et des accessoires. Parmi celles-ci, Rose Bertin installe sa boutique rue du Faubourg Saint-Honoré, qui devient alors un lieu central de la mode parisienne à la fin du XVIIIème siècle.

La Révolution française marque un tournant dans l’histoire de la mode à Paris. En 1791, la loi Le Chapelier marque la fin des corporations : les métiers de la couture peuvent alors se diversifier et se libéraliser, hors de l’organisation des corporations de tailleurs. S’habiller devient aussi un enjeu politique au début du XIXème siècle : les révolutionnaires s’affichent sans-culottes (la culotte étant un symbole de l’Ancien Régime), tandis que les anciens nobles désormais de retour en France souhaitent rappeler leur ancien statut. C’est l’époque des incroyables et des merveilleuses, qui revendiquent l’extravagance après la sombre période de la Terreur, et qui inspireront grandement John Galliano cent cinquante ans plus tard.

Au XIXème siècle, c’est le prêt-à-porter qui se développe dans le quartier, avec les magasins de nouveautés qui s’installent dans les galeries couvertes, comme la galerie Vivienne. A nouveau, il s’agit de défendre la manufacture française sous Napoléon III, qui encourage sa femme à porter des tissus français (notamment ceux réalisés par les Canuts lyonnais). La mode est décidément très politique !

Aujourd’hui, le quartier est toujours au cœur de la haute couture et du prêt-à-porter, avec les boutiques Chanel dans la fameuse rue de Cambon, Repetto rue de la Paix... Découvrez avec nous les vitrines de ces grandes enseignes, commentées lors de la visite guidée !