Que se cache-t-il derrière les tombes du cimetière du Père Lachaise ? Découvrez avec nous ce lieu chargé d’histoire !

Teaser p5130257final

Juché sur le Mont-Louis, le cimetière du Père-Lachaise offre aujourd’hui un voyage dans les périodes romantique et contemporaine.
Alors qu'une loi de 1765 interdit les cimetières en ville, Paris se voit manquer de lieux de sépulture au XIXème siècle. Plusieurs cimetières sont alors construits aux portes de la capitale : Montparnasse, Montmartre, Passy et le cimetière de l'Est. Ce dernier ne compte que quelques centaines de tombes 8 ans après son ouverture. Il faut attendre le transfert des dépouilles de Molière et La Fontaine pour que sa notoriété fasse jour : on compte ainsi 33 000 tombes en 1830. Le nom de « Père-Lachaise » est attribué par les parisiens, le cimetière étant situé sur l’ancien lieu de résidence du père Lachaise, confesseur de Louis XIV, et de sa communauté jésuite.


Profitez tout d’abord du romantique jardin à l’anglaise qui occupe la colline : déambulez à travers les tombes néo-gothiques, les chapelles funéraires délaissées et les enclos fleuris, à l’ombre des feuillages du printemps.

C’est dans ce cadre romantique qu’ont été enterrées les figures marquantes du XIXème et XXème siècles artistiques : Honoré de Balzac, le caricaturiste Honoré Daumier, Géricault honoré pour son célèbre Radeau de la Méduse ou Chopin partagé entre la France et la Pologne, et bien d’autres encore. Le Père Lachaise regorge d’anecdotes et de singularités qui en font toute la richesse.



En vous promenant sur les allées pavées et escaliers escarpés, parvenez en haut de la colline, où le cimetière fait honneur aux grands artistes du XXème siècle. Retrouvez ainsi Edith Piaf, mais aussi Oscar Wilde et le rite étrange dont sa tombe fait l’objet, l’auteur iranien Sadegh Hedayat, ou encore Gertrude Stein, mécène et grande défenseure/défenseuse du cubisme. Pour les férus de spiritualité et d’histoire de la pensée, découvrez également les tombes d’Allan Kardec et Papus, aujourd’hui encore très fleuries.


Le cimetière du Père Lachaise fut aussi le spectacle d’événements historiques : le mur des Fédérés commémore ainsi l’exécution des Communards réfugiés dans le cimetière au moment de la Semaine Sanglante de 1871, tandis qu’Adolphe Thiers repose plus bas sur la colline. Parmi les figures politiques du XIXème siècle, le cimetière accueille également Victor Schoelcher, figure de l’abolition de l’esclavage, ainsi qu’Auguste Blanqui et Victor Noir, journaliste dont l’assassinat fit scandale. Près du Jardin Funéraire, les émouvants mémoriaux de la Seconde Guerre mondiale et des catastrophes aériennes révèlent les mouvements artistiques et enjeux politiques de l’époque.


Profitez ainsi d’une visite touchante et originale dans ce lieu unique qu’est le cimetière du Père Lachaise, au cadre romantique et chargé d’histoire. Cette visite guidée vous laissera ému, pensif et empressé de re-découvrir tous ces artistes.