Immersion au coeur de la création des artistes sécessionnistes à Vienne!

Teaser klimt frise

L’exposition proposée par la Pinacothèque nous transporte dans une Vienne en plein
bouillonnement, en cette fin du XIXème siècle. La ville cosmopolite accueillait
alors un groupe d’artistes d’avant-garde, les sécessionnistes, dont Gustave
Klimt faisait office de chef de file. Celui-ci inventa un art nouveau, un art total
en pleine émancipation.

Le peintre est surtout connu pour sa spectaculaire Frise Beethoven qu’il a présentée pour la première fois en 1902 au Musée de la Sécession. Cette fresque murale de 34 mètres de long sur 2 mètres de haut est constituée de trois volets représentant l'interprétation de la Neuvième Symphonie du compositeur allemand Ludwig van Beethoven. Cette œuvre majeure n'a pas fait le voyage jusqu'en France, mais l’exposition en propose une fidèle reproduction. 

La Pinacothèque invite le visiteur aux sources de ce
courant, emprunt d’inventivité, et de modernité. L’exposition propose une
vingtaine de toiles de Klimt, dont l’extraordinaire Judith, mises en écho avec
d’autres artistes : Egon Shiele, Kokoschka, Wgner, Hoffmann, Loos ou
encore Moser.

Tout au long du parcours, l’exposition cherche à montrer
la volonté des artistes de créer un art où toutes les expressions artistiques
sont sur un même pied d’égalité : peinture, sculpture, architecture,
dessin et photo. Une exposition riche en couleurs, à l’image de ce courant
doré de l’art viennois ! 

Réservez vos places sur 
http://bit.ly/19qKjvg